(Moscou)
du 2 au 7 juillet 2008

 
  
 
 

Promenons-nous à présent dans le quartier Arbat.
Anciennement dénommée rue Kalinine, la large rue Novy Arbat est bordée d'immeubles datant de l'ère soviétique. Le flot des véhicules est incessant. L'église à droite paraît toute miniscule et perdue au milieu de toute cette faune urbaine.
 
 
 

Ecartons-nous de la grande avenue et baladons-nous dans le quartier du Vieil Arbat qui est bien plus intéressant.
Arbat oulitsa est une des plus anciennes rues de Moscou, on peut encore y voir des deumeures du 19e s. Elle était à cette époque le lieu de rencontre des artistes, musiciens, poètes, écrivains et intellectuels.
 
 
 

Aujourd'hui pétionne, Arbat oulitsa est devenue une rue commerçante à la mode, agréable et conviviale.
Les moscovites et les touristes viennent pour s'y détendre et pour flâner dans les nombreux magasins, boutiques, cafés et restaurants.
 
 
 

Le moment est bienvenu pour déguster une bière russe sur une terrasse.
Hopla, tchin... à la vôtre !
 
 
 

Des étalages et kiosques de souvenirs sont également installés tout au long des 1.300 mètres de Arbat oulitsa.
Ils sont souvent bien achalandés de différents objets relatant l'époque soviétique.
 
 
 

Comme à Paris Montmartre, Arbat oulitsa est le rendez-vous des portraitistes et des caricaturistes.
 
 
 

Des bouquinistes viennent également installer leurs stands dans la rue.
 
 
 

Alexandre Pouchkine habita Arbat oulitsa.
Sa belle demeure de style Empire avait été transformée en appartements communautaires au temps des soviets puis elle fut superbement restaurée pour devenir une maison-musée consacrée au poète.
 
 
 

Il est 19h40, c'est le moment de profiter encore de l'animation sympa de la rue pour déguster une soupe tradionnelle russe.
   
 
 
 

Au bout d'Arbet oulitsa, on arrive sur Smolenski boulvar où est situé le plus connu des immeubles staliniens puisqu'il s'agit du Ministère des affaires étrangères. Il faut prendre un peu de recul sur la rue en face pour voir l'édifice dans son ensemble.
Construit en 1953, il atteint une hauteur de 172 mètres.
 
 
 

Après avoir quitté le quartier d'Arbat, nous descendons le long de Vozdvijenka oulitsa et passons devant une bâtisse aux murs parsemés de coquillages. Le moins qu'on puisse dire est que son style est très étonnant !
 
 
 
Il s'agit en fait d'un hôtel particulier construit en 1893 par Sawa Morozov, héritier d'une célèbre famille de riches marchands et industriels russes.
 
A l'époque soviétique, l'hôtel était le siège de l'organisation pour le développement de l'amitié entre l'URSS et les pays étrangers.
 
C'est aujourd'hui la Maison de l'Amitié qui accueille des réunions internationales comme le G8 en 2006. Des conférences et des concerts y sont également organisés.
 

 
 
 

Quelques dizaines de mètres plus loin, un signe de plus de la nouvelle révolution à Moscou !
 
 
 

Au bas de la rue, nous passons devant La Bibliothèque díÉtat. Fondée en 1862, c'est aujourd'hui la plus grande bibliothèque de Russie et l'une des plus grandes du monde. De 1925 à 1991, elle fut appelée Bibliothèque Lénine. Au moins une copie de chaque livre publié en URSS était intégré à la bibliothèque, et la même pratique a encore lieu, la bibliothèque ayant été désignée par la loi comme lieu où il est obligatoire de détenir une copie de chaque livre publié en Russie.
Devant l'entrée principale du bâtiment se dresse un monument à l'écrivain russe Fiodor Dostoïevski.
 
 
 
 

 
l page précédente l page suivante l
 
l 1 l 2 l 3 l 4 l 5 l 6 l 7 l 8 l 9 l 10 l 11 l 12 l 13 l 14 l 15 l 16 l 17 l 18 l